Accord après " avoir l'air "

Si AVOIR L’AIR a le sens de SEMBLER, on fait l’accord avec le sujet
- La voiture a l’air abandonnée.
- La poire avait l’air fraîche.
- Cette idée a l’air nouvelle.
- Cette femme a l’air enceinte.
Quand il s’agit d’une personne, on a le choix.

Cela dépend de la personne qui écrit : si elle veut donner le sens de SEMBLER, l’accord se fait avec le sujet ; si elle veut signaler que c’est L’AIR (du visage) qui est le point de référence, l’accord se fait avec le mot AIR qui est masculin, singulier.

- Ma soeur avait l’air (semblait) troublée.
- Ma soeur avait l’air (un air) troublé.
- Les députés avaient l’air (semblaient) réjouis.
- Les députés avaient l’air (un air) réjoui.
 
Cependant, si le mot AIR est précisé par un complément, l’accord se fait avec le mot AIR qui est le point de référence.
- Anne avait l’air anxieux d’un enfant perdu.
- Ces employés ont l’air inquiet que provoque l’insécurité économique.
- La ville avait l’air figé d’une fin de tempête de neige.

actualité blog communication correction orhographe avoir l'air