Accord devant vive !

Vive...! exclamation, est le plus souvent traité comme une interjection et il reste alors invariable : vive les vacances !
On le trouve parfois accordé avec le sujet. Dans ce cas-là, il est considéré comme un subjonctif elliptique. Vivent la peinture et le cinéma! (sous-entendu " Que vivent la peinture et le cinéma ! ").
Mais aujourd'hui, je dis "Vive la chaleur et le soleil ! ".

blog correction orthographe accord vive