Le genre des noms

En français, certains noms prêtent à confusion quant à leur genre.
Vous n'avez jamais entendu parler d'un oasis ? de délicieuses effluves ou encore d'une astérisque ?
Et oui, accrochez-vous à votre clavier, il est possible que vous fassiez quelques découvertes :

on parle d'une oasis, de délicieux effluves et d'un astérisque.
On trouve aussi pêle-mêle parmi les plus redoutables :
un haltère
un apogée
un éloge
un délice mais des délices infinies... j'adore!
les arcanes de la politique restent masculins
un amalgame
l'ambre est bien masculin
un armistice
un augure
les décombres
les soldes sont masculins (si je vous assure!)
un ovule est bizarrement masculin
un tentacule
...
Demeurent féminins :
acné
anagramme
ébène
échappatoire
écritoire
escarre
oriflamme
stalactite
...
Je ne peux m'empêcher de vous parler de ces noms qui acceptent les deux genres comme après-midi ou alvéole, ou encore ceux qui varient de genre selon leurs sens :
- les mémoires sont masculins mais on dit la mémoire.
- la réglisse pour la plante mais le réglisse pour le bonbon
- les amours sont féminins dans le genre littéraire ou poétique mais quand on parle de l'amour .... il reste au masculin !

blog correction orthographe genre des noms