l'on

On ou l'on ?

On utilise l'on dans deux cas : 
- pour éviter deux voyelles orales : notamment quand on suit et, ou, où, pourquoi, qui, quoi, si
"si l'on tient compte de la situation actuelle..."
- pour éviter le son "con" : quand on suit : lorsque, puisque, quoique.
"Quoi que l'on en dise..."
"Puisque l'on compare..."
Attention on n'emploiera pas l' si le mot qui suit commence par l. Si on lit ce texte à voix haute… (et non si l'on lit ce texte…).La présence de l'article l' devant on n'a rien d'obligatoire mais est tellement plus élégante !